What can I do!!!

Publié le par Loraine


 

Vous êtes noire? Pour moi la question ne pouvait qu'être drôle...et c'est avec humour que je répondis...Beh oui, ça se voit, non ? Mais a aucun moment, je n'ai pensé à une remarque pertinente. Telle fut la question, posée par l'un de mes patients, et, il ne plaisantait pas...

 

Je suis née à l'ile Maurice, mes arrières, arrières, arrières, arrières-grands parents paternel, sont originaire de L'Inde, et mes ancêtres maternels, sont des Bretons exilés sur l'Ile.

Je suis un mélange qu'on peut appeler, un joli métissage, et jusqu'à ce jour, ma vie s'est écoulée sans que je m'en soucie. Je suis installée en France depuis ma plus tendre enfance. J'y ai suivi toute ma scolarité, de la primaire, en passant par l'école d'infirmière, pour finir en milieu hospitalier. Je n'ai jamais pensé que la couleur de ma peau, pouvait être un obstacle dans ma vie professionnelle.

 

Comme d'habitude, je me suis présentée : Bonjour, je m'appelle Loraine, je suis l'infirmière qui va s'occuper de vous. Il n'a pas daigné saisir la main que je lui tendais. J'ai mis cela sur le compte du stresse. En l'installant dans la salle d'intervention, je me suis rendue compte, de son attitude hostile et agressive à mon égard.  Après les questions d'usages, il m'a toisé, en me demandant, si je me prenais pour quelqu'un du gouvernement, pour lui poser autant de questions, que je n'étais rien, et que c'est bien dommage, que nous ne soyons pas en Allemagne, car des gens comme moi, n'existeraient pas.... 


 Mon bavardage, mon sourire, ma joie de vivre, ma patience, ma douceur, ma confiance, tous ces aspects qui font ma personnalité en un éclair, avaient disparu. Je me suis sentie blessée, vexée, humiliée...Peu importe mes compétences professionnelle, je n'étais pas digne de m'occuper de lui.

Pas un seul instant, je n'ai songé au fait, que la couleur de ma peau, pouvait être un obstacle dans ma vie professionnelle.

Mon patient est un homme raciste.


Dois-je accepter le racisme comme une certaine forme idéologie ?

Dois-je être compréhensive, et accepter qu'un patient refuse  mes competences professionnelles par-ce-que je suis noire ?

Dois-je tenir compte  des idéaux raciaux, avant de prodiguer un soin ?

Dois-je accepter le racisme, en milieu hospitalier ?

Dois-je  fermer les yeux et accepter qu' une personne soit raciste ?


Toutes ces questions m'obsèdent  et  se bousculent dans ma tête. 

 

 

 

407529 353551414671681 100000504774774 1454128 1400027144 n

Photo de Joel CAPILLAIRE  Falaise d'Albion à l'Ile Maurice

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le Pierrot 28/01/2012 11:07


P'tit coucou loraine, et gros bisou pour que ton week end soit cool et plein de joyeux moments...

Loraine 30/01/2012 19:19



Merci 



Ziggie 27/01/2012 10:43


Eh - ho...

- Soit tu es infirmière libérale à ton compte et tu envoies dans le mur tous ceux qui te manquent de respect.



- Soit tu es libérale en cabinet et tu dis à tes collègues que tu refuses les vieux cons (ou les jeunes, ya pas d'âge pour la connerie) racistes.



- Soit tu es en dispensaire et tu en réfères à la chef. Si elle ne te soutient pas c'est grave. Tu peux effectivement porter plaine auprès du procureur de la république (si tu as un syndicat,
interroge-le).



Tu dis que tu es toujours prête à mordre, c'est le moment de  t'y mettre.



J'ajoute qu'il y a une grosse blonde venimeuse fille de son père  qu'on entend et qu'on voit beaucoup trop en ce moment. Bientôt, il va y avoir les élections.
Habituellement au premier tour, on vote selon sa sensibilité politique mais là, je crois qu'il va falloir voter utile si on veut l'éjecter  du circuit (voter utile ce n'est pas choisir sa
seigneurie hein ?).

@ tout bientôt ou à un autre jour

Loraine 30/01/2012 19:19



Merci Ziggie pour tes mots, mais je ne peux pas mordre un malade...J'ai été très choquée, car, en plus de vingt ans de métier, c'est la première fois que je me voie confronter à ce
genre de problème...


Mais je commence a oublier !!!



L'autre Roger ( Le Roger de Vauréal... ) 26/01/2012 14:57


"What Can I do ??? ".... Nothing... What Else..!





Les "gens" sont bêtes, racistes, égoïstes... Que veux tu, tu peux mettre la meilleure volonté du monde à aider ton prochain, la con...ie humaine est sans limite...


Cette personne ne mérite pas que l'on s'occupe d'elle et pourtant, il sera soigné et chouchouté aussi bien que les autres. J'en parle en connaissance de cause, presque deux semaines passées à
l'hopital début octobre m'ont convaincu de la gentillesse et du dévouement de l'ensemble des acteurs présents dans les hôpitaux... Quant à la couleur de leur peau, que ce soit à l'intérieur de ma
petite chambre ou bien dans la vie, c'est quelque chose qui ne m'a jamais préoccupé...


J'espère que tu oublieras autant que faire se peut cet énergumène et ses propos indignes d'un Humain...





Bises amicales.

Loraine 26/01/2012 20:30



Oui moi aussi, mais ce souvenir traine toujours et chaque jour dans mes souvenirs, mais je ne laisse rien paraitre face à mes patients...


J'espère que tu récupères.


Bises



Thérése 23/01/2012 09:06


Ne change rien et reste comme tu es ! voilà l'éducation des êtres humains ( certain)


Pour 2012 je te souhaite ,santé,joie,paix et beaucoup d'amour .


Douce journée et garde le moral en prenant un jour à la fois


Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Loraine 26/01/2012 20:27



Merci Therèse pour tes souhaits. Oui tu as raison... A chaque jour suffit sa peine.



le Pierrot 23/01/2012 06:58


P'tit coucou loraine, bise et bonne journée...

Loraine 26/01/2012 20:31



Merci pour ce gentil coucou