Le temps sera ton ami...

Publié le par Loraine

 

 

                                                                              Le temps efface les blessures, parait-il...

 

Elle avançait à travers le vent glacial pour se mettre à l'abri... A l'abri du vent, à l'abri des regards indiscrets, à l'abri de son passé.

 

Il a suffit d'une heure, d'une toute petite heure, pour que son regard, son sourire et ses gestes, ravivent les souvenirs de son passé.

Elle avait dressé un rempart pour se protéger, une armure derrière laquelle, elle se sentait à l'abri, mais, petit à petit son bouclier fondait comme neige au soleil...Cette rencontre fut moins pesante, qu'elle ne l'avait imaginée, elle était agréable, plaisante et charmante... Elle se sentait bien. Le temps avait fait son oeuvre, elle semblait oublier ses blessures...mais, ce n'était qu'une illusion.

 

Le vent glacial pénétrait à travers sa veste, elle se sentit mal, elle suffoquait. Elle s'arrêta un instant pour reprendre son souffle...                                                                                                                   Elle n'avait pas mis longtemps, à se souvenir, des mensonges, des mots cruels et des paroles blessantes.

Les yeux remplis de larmes, elle se dit : Le temps sera mon ami. Un jour j'oublierai...

 


Publié dans Memory

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Papy Scham 23/12/2010 20:24



Le temps efface peut-être les blessures physiques: mais les blessures morales se cicatrisent et peuvent se raviver à tout moment. Alors, il vaut mieux aller de l'avant et ne penser qu'à l'avenir.


A vous et à votre famille, je vous souhaite d'agréables fêtes de fin d'année.


Avec toute mon amitié: papy Scham